La serrure tient un rôle essentiel dans la sécurisation d’une porte d’entrée. De ce fait, elle doit être choisie convenablement, notamment en ce moment où l’insécurité ne cesse de grandir. Le souci est que plusieurs types de serrure existent sur le marché. Entre la serrure à encastrer, la serrure en applique, la serrure monopoint ou multipoint, la serrure à mécanisme ou à cylindre, on peut se perdre rapidement. Conseils pour bien choisir la serrure pour sa porte d’entrée.

Choisir entre la serrure monopoint et la serrure multipoints

La serrure est monopoint quand elle ne dispose que d’un seul point de fermeture. La serrure multipoint, quant à elle, verrouille la porte en de nombreux points. Pour la serrure 3 points par exemple, elle dispose de 3 points de fermeture. La gestion du verrouillage et du déverrouillage de ces nombreux points se fait via un seul point de commande.

Si vous cherchez à renforcer la sécurité de votre demeure, il n’y a rien de plus avantageux que de choisir une serrure multipoint. Celle-ci assure une meilleure résistance contre les cambriolages. Il est à noter que les serrures monopoints et les serrures multipoints sont disponibles en modèle à encastrer et en modèle en applique.

Choisir entre la serrure classique et la serrure électrique

La serrure électrique, comparée à la serrure classique procure de nombreux avantages. Tout d’abord, elle procure davantage de confort puisque son déverrouillage peut se faire à distance. Elle vous exempte également l’utilisation des clés. Grâce à elle, l’ouverture de la porte se fait en composant un code (pour le cas d’un clavier à code), ou en présentant un badge (pour le cas d’un lecteur de proximité). En termes de sécurité, la gâche électrique est beaucoup plus fiable étant donné qu’elle est pratiquement inviolable.

Si vous êtes dans le cadre d’une rénovation, vous avez la possibilité de changer votre serrure classique en serrure électronique. Cela se fait en enlevant la gâche de l’ancienne serrure et en y insérant la gâche électrique.

Choisir entre la serrure en applique ou la serrure à encastrer

La particularité de la serrure à encastrer est qu’elle s’intègre dans l’épaisseur de la menuiserie. Son avantage est qu’elle est discrète. Elle maintient l’esthétique de la porte d’entrée. Qui plus est, elle donne la possibilité d’installer des poignées. Ces dernières sont fixées par des plaques design.

La serrure à appliquer, quant à elle, est à poser sur la structure de la porte. Elle est choisie :

· S’il n’est pas possible d’installer une serrure à mortaiser (ou à encastrer). Tel est par exemple le cas d’une porte d’une épaisseur trop fine ;

· S’il s’agit d’une porte traditionnelle ou ancienne.

Choisir les éléments essentiels de la serrure

La sécurité d’une porte d’entrée dépend essentiellement du cylindre, ou plus précisément du nombre de goupilles contenues dans celui-ci. Ainsi, le cylindre à 5 goupilles assure un niveau de sécurité standard. Celui à 6 goupilles et plus assure un niveau de sécurité plus élevé.

Par ailleurs, la serrure, selon sa conception, peut faire face au crochetage, au perçage et à la casse. Cette propriété doit être mentionnée par le fabricant dans la fiche produit ou dans la notice.

La certification de la serrure, l’un des points à ne pas négliger

Seules les serrures attestées offrent une meilleure protection. Les serrures, quel que soit leur type (monopoint, multipoint, à encastrer, à appliquer, etc.) peuvent être certifiées A2P. Mentionnée sur la serrure, une telle certification assure que le dispositif de sécurité est à même de résister à l’effraction pendant une durée. En savoir plus sur la certification A2P.