Vous souhaitez remplacer votre ancienne porte de service ou bien vous souhaitez en installer une nouvelle. Poser une porte de service dans la maison semble être facile. Vous pouvez le faire vous-même si vous avez de l’expérience en bricolage. Le montage de toute la menuiserie requiert une précision. Dans ce dossier nous allons vous montrer les étapes clés pour réussir l’installation de la porte de service.

Les étapes préliminaires

En tout premier lieu, vous devriez avoir de l’habileté manuelle pour éviter les erreurs durant l’installation. Il existe deux types d’installations de porte de service ; la rénovation totale de l’ancienne porte ou bien l’installation d’une nouvelle porte. Le déroulement des travaux dépend généralement du type de matière que vous avez choisi. Il faut avoir l’équipement et les fournitures nécessaires pour la réalisation. Voici la liste des outils : massette, burin, niveau à bulle, serre-joints, mètre, pied de biche, pistolet extrudeur, scie sabre, perceuse visseuse, scie radiale et meuleuse d’angle. Pour les fournitures, vous aurez besoin de : bloc-porte de rénovation comprenant le dormant et la porte, profilés de finition (couvre-joints), mastic-colle (en silicone de préférence), mousse polyuréthane expansée et cales en plastique.

Une rénovation totale ou une nouvelle installation

Si votre projet est de rénover une porte déjà abimée, vous devez d’abord préparer le chantier avant de passer à la pose. Il faut ensuite stocker la nouvelle porte dans un endroit sec et frais en position verticale. Si votre sol est en béton ou en carrelage, veuillez à placer du carton entre le sol et la porte. Après, il faut carrément démonter l’ancienne porte afin de pouvoir travailler plus facilement.

Pour l’installation d’une nouvelle porte, il va falloir relever la largeur et la hauteur de votre tableau, l’ouverture dans le mur ainsi que vérifier le niveau du dol dans le sens de l’ouverture de votre porte de service. Dans le cas où le sol monte, l’ouvrant va frotter au sol et le bloc porte devrait être rehaussé avec des cales. Il est à noter que le type de montage est en fonction des dimensions et du positionnement, mais en générale, installer une porte de service est toujours en « applique ».

Les étapes à suivre selon le cas

Il existe plusieurs étapes à suivre pour bien réussir la pose d’une porte d’entrée. À commencer par retirer l’ancienne porte et démonter son bâti en le dévissant avec un maillet et un burin. Ensuite, couper les montants du dormant pour avoir de l’espace au dessus du sol. Après, noter l’emplacement des anciennes pattes de scellement dans le mur en partant du sol. Reportez ces mesures sur le bloc-porte et vissez les nouvelles pattes sur le bâti.

Une vérification doit être faite pour le sens de l’ouverture qui doit être correct et y placer le bloc porte. Le maintenir en place avec des cales en bois. Vérifier aussi l’aplomb, l’équerrage à l’aide du niveau à bulle en ajustant si besoin avec les cales. Posez une règle métallique au bas du bloc porte et callez avec des chevillettes. Là, on va passer à l’utilisation du mortier de scellement. Laissez sécher pendant 24 h et vous pouvez enfin passer à la finition.